Crise Covid : impacts et perspectives pour nos méti...

Retour
09 Fév. 2021

Dans cette interview, Delphine CUYNET, directrice générale de la Fédération, aborde la crise que nous traversons et montre les conséquences de celle-ci sur nos métiers.

• Quel est l’impact de la crise sur les adhérents EBEN ?

Les secteurs représentés par la Fédération ne sont pas tous impactés de la même façon. L’IT et les télécoms traversent cette période troublée plus facilement que d’autres. Les prestataires IT ont toutefois pointé du doigt les problèmes d’approvisionnement sur certains matériels (PC, portables, écrans, webcams, …). Pour ce qui est du secteur de la bureautique, sans surprise, les volumes d’impression ont drastiquement décliné avec le confinement et le déploiement du télétravail. D’après une étude menée par le cabinet de prospective QUORCICA, environ 30 % de employés qui réalisaient régulièrement des impressions au bureau n’ont pas accès à une imprimante quand ils travaillent depuis chez eux. L’étude montre aussi que près de 80 % des télétravailleurs impriment moins et fonctionnent plus par voie numérique. Le risque est que ceux qui retournent au bureau aient perdu l’habitude d’imprimer.

De nombreux projets d’aménagement de bureau ont été reportés pendant cette période. Néanmoins, la crise sanitaire et le recours massif au télétravail amènent les entreprises à repenser l’aménagement des espaces de travail, ce qui va probablement générer des opportunités pour la distribution de mobilier.

Enfin, les distributeurs de papeterie – fournitures de bureau et les prestataires d’impression numérique ont tenté de « limiter la casse » en développant leurs gammes de « produits Covid » : masques, gel hydroalcoolique et autres produits anti-Covid pour les uns, signalétique et parois en plexiglas pour les autres. Malgré ces efforts de diversification, les salariés en télétravail se sont en grande majorité équipés dans la grande distribution au détriment de nos adhérents fournituristes. D’après une étude GfK/UFIPA, le circuit des fournituriste B to B et de la vente à distance office accusent une baisse de chiffre d’affaires de 19,6 % entre janvier et octobre 2020 par rapport à la même période l’année précédente alors que les super / hypermarchés affichent une hausse de chiffre d’affaires de 11,6 %.

De même, les prestataires d’impression numérique qui travaillent étroitement avec le secteur de l’événementiel (kakémonos, plaquettes, brochures et flyers, affichage, …) sont gravement impactés par cette crise. D’après une étude de l’IDEP, la production globale d’imprimés a baissé de 21 % entre janvier et septembre 2020, par rapport à la même période l’année précédente.

• Quelles perspectives pour les adhérents EBEN après cette crise ?

Cette crise sanitaire a impacté les habitudes de travail de chacun et accéléré l’évolution de l’organisation du travail déjà en cours : travail à distance, mobilité, flexibilité, adoption de nouveaux usages numériques, bien-être au travail, équilibre vie privée / vie professionnelle, prise en compte des enjeux environnementaux et sociétaux,… Toutes ces transformations sont accompagnées par nos adhérents qui proposent des solutions et équipements pour l’environnement de travail.

Naturellement, nos adhérents de l’IT et des télécoms ont un rôle majeur à jouer dans la digitalisation des entreprises. Les solutions de collaboration dans le cloud ont gagné du terrain ces derniers mois notamment en raison du confinement et de l’augmentation du télétravail. Il faut désormais consolider l’intégration et l’adaptation de la digital workplace pour offrir aux collaborateurs un environnement de travail sécurisé, performant et permettant de fluidifier les relations. Nos membres doivent donc tenir compte du développement de l’UCaaS (Unified Communications as a Service), qui séduit largement les entreprises et permet de répondre aux nouveaux enjeux de mobilité. Il s’agit d’une évolution importante par rapport aux solutions de communications unifiées on-premise qui occupent encore une part importante du marché.

Dans un contexte de baisse des volumes et d’érosion des marges, les distributeurs de solutions d’impression doivent réinventer leur marché. Comme évoqué plus haut, des besoins en solutions d’impression à domicile ont émergé amenant certains distributeurs à proposer l’intégration des imprimantes domestiques aux offres MPS (Managed Print Services). De la même façon, la dématérialisation s’accélère encore, les salariés doivent pouvoir numériser, archiver, partager et acheminer les documents de n’importe quel endroit. Pour répondre à ces besoins, nos adhérents proposent des solutions de gestion des flux documentaires. La mise en place de workflows documentaires permettant d’automatiser les processus métier permettra de se démarquer.

Dans l’impression aussi, la cybersécurité et le développement durable sont des enjeux majeurs. Le monde de la bureautique va donc se rapprocher du monde de l’IT pour créer de nouveaux partenariats, élargir son expertise et migrer les infrastructures d’impression dans le cloud.

Les distributeurs de mobilier auront quant à eux la mission de réinventer les espaces de travail de demain. L’expérience du télétravail pendant le confinement a mis en évidence l’importance des échanges informels entre collègues, les conversations imprévues autour de la machine à café, le debriefing de la réunion pendant le déjeuner,… Tous ces signaux faibles contribuent à construire la culture de l’entreprise et le sentiment d’appartenance, stimulent l’intelligence collective et favorisent la créativité et l’innovation. Le bureau est un lieu de socialisation, de collaboration et de convivialité qui véhicule l’image de marque de la société et renforce son attractivité. Nos membres mettront à disposition de leurs clients toute leur expertise pour créer des espaces de travail sécurisants, attrayants, esthétiques et inspirants.

Le bureau devient un port d’attache, un point de convergence pour les collaborateurs et tout l’écosystème de l’entreprise. Le travail individuel de production qui demande concentration peut alors se faire à la maison. Reste encore à équiper le domicile des collaborateurs avec des éléments de mobilier ergonomiques, esthétiques et adaptés aux petits espaces.

Le papier et l’imprimé ont encore de beaux jours devant eux ! Face à « l’infobésité » du digital, nous percevons mieux le papier, il valorise le destinataire et créé un lien fort avec l’expéditeur. Nous imprimons moins mais mieux ! L’embellissement et la personnalisation du support imprimé retiennent l’attention du consommateur toujours plus connecté. Le document ennobli fait appel aux sens, apporte une valeur premium et pérennise le message qu’il diff use. Ajoutons à cela que le papier innove : réalité augmentée, réseaux sociaux, marqueurs olfactifs, papier connecté, … offrent des expériences novatrices et apportent encore une nouvelle dimension au papier.

Enfin, la mise en place d’une solution web-to-print peut être une stratégie gagnante pour les imprimeurs numériques.
Les fournituristes ont accéléré la diversification de leurs activités sur les marchés des produits d’hygiène et d’entretien ou encore des équipements de protection individuelle. Certains ont mis en place des kits packagés de fournitures et équipements de bureau pour équiper les salariés à la maison. Les distributeurs doivent également prendre en compte la volonté des consommateurs de réduire l’impact environnemental de leurs achats avec des fournitures écoresponsables.

• Comment EBEN aide ses adhérents à surmonter la crise ?

Depuis le début de la crise, EBEN informe et accompagne ses adhérents dans la mise en place des mesures gouvernementales. Nous avons également mis en place de nombreux webinaires sur des thématiques aussi variées que la cybersécurité, le télétravail, le travail collaboratif, la santé du dirigeant d’entreprise, le recrutement, l’affacturage, la valorisation d’entreprise, etc. Tous les replays sont disponibles sur notre site internet. Ces interventions d’expert donnent des clés pour mieux comprendre le marché et se réinventer.

Nous proposons aussi des formations adaptées à nos métiers et totalement financées, en partenariat avec NEGOCIANCE et l’OPCOMMERCE : formations IT (WM Ware, Microsoft Server, Office 365, Azure, …), formations commerciales dédiées au secteur du mobilier de bureau, formations spécifiques pour les commerciaux de l’IT ou encore de la fourniture de bureau. Nous avons également étoffé notre offre avec des formations à la cybersécurité.

Enfin, comme nous l’avons vu plus haut, les différents métiers représentés par la Fédération convergent et sont amenés à se rapprocher davantage les prochaines années. La Fédération constitue pour ses adhérents une véritable plateforme d’échanges. Nos adhérents ont su montrer leur capacité de résilience et d’adaptation pendant cette crise, nul doute qu’ils sauront construire ensemble le bureau de demain.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ci-dessous :

Nous contacter