Trois mots d’ordre : réactivité, flexibilité et...

Retour
07 Fév. 2020

L’innovation est une valeur phare dans la construction de Quarante Six, anciennement Electrogeloz. Depuis toujours, le groupe a tout mis en oeuvre afin de satisfaire les clients grâce au développement de nouvelle solutions. Nous nous sommes entretenus avec Sébastien Moreau, PDG du Groupe.

Parlez-nous de votre parcours professionnel

Je suis avant tout un autodidacte. J’ai vécu à l’étranger, en Australie, où j’ai appris l’anglais. Puis, je suis rapidement entré dans le monde du travail. J’ai commencé ma carrière dans le secteur commercial, les forces de vente notamment, dans les secteurs de la téléphonie et de web.

Présentez-nous le groupe Quarante Six

Quarante Six est d’abord une aventure entrepreneuriale et familiale créée en 1946. A la création, nous étions spécialisés dans la duplication de plans. Nous nous sommes diversifiés au fur et à mesure afin d’agréger de nouvelles compétences, autour de l’impression numérique et l’impression grand format. Dans les années 1980, nos premières filiales ont ouvert en Ile-de-France avant de renforcer notre présence nationale avec la création d’un pôle à Lyon.

Quelles sont les principales offres de service de Quarante Six ?

Nous sommes tournés en priorité vers le client. Depuis notre création, nous n’avons jamais arrêté de développer de nouvelles offres de service. Aujourd’hui, nous avons trois offres de service majeures : Personal Printing, Emotional Design et FM Printing.

  • L’offre Personal Printing correspond aux impressions du quotidien, aux supports Communication et Marketing, à la sécurisation de documents urgents et/ou confidentiels et la gestion de documents urgents grâce à un service 24h/24.
  • L’Emotional Design est dédié à l’habillage de locaux dans le tertiaire comme dans le culturel, à la communication événementielle ainsi qu’à la signalétique intérieure et extérieure.
  • Grâce au FM Printing, nous accompagnons les entreprises dans l’externalisation de leur centre de reprographie intégré via un audit et du conseil. Durant ce processus, nous reprenons le matériel et quand cela est possible, les salariés.

C’est la raison pour laquelle nous avons changé de nom afin d’actualiser notre image de marque. Face aux attentes et aux exigences toujours plus changeantes de nos clients, nous adaptons notre champ de compétences pour qu’il soit toujours plus large et que nous soyons toujours plus créatifs. Aujourd’hui, nous sommes capables d’imaginer des solutions toujours plus innovantes qui nous permettent d’accompagner nos clients dans la construction de leurs projets, et ce, de façon très personnalisée évidemment. En somme, nous sommes multi spécialistes.

Quels sont vos projets (à court et long terme) ?

Quarante Six reçoit plus de 500 commandes par jour et ce chiffre est en augmentation constante. C’est pourquoi nous sommes actuellement en pleine réflexion sur la refonte de nos process de commandes et facturation. L’idéal serait de créer une seule cellule en charge de répartir toutes les commandes reçues selon les types de production, les types de commandes et la localisation du client afin d’être plus efficace dans un délai optimisé. De plus, le déploiement du nouveau nom du groupe, Quarante Six, et tous les changements que cela implique font également partie des gros projets que nous avons. Parmi les changements de process, nous cherchons aussi à automatiser au maximum afin d’optimiser le temps de nos équipes et par là même, celui de nos clients.

Quels sont selon vous les enjeux du marché ?

De moins en moins de quantités mais de plus en plus de pics d’activité ont totalement changé la saisonnalité que nous connaissions. C’est une révolution du comportement de nos clients puisque notre modèle s’apparente maintenant davantage à de l’impression à la demande. Depuis notre création, nous avons continuellement cherché des solutions pour aujourd’hui, demain et surtout après-demain. Ce domaine évolue tellement vite que nous investissons constamment dans les dernières technologies et dans le grand format qui touche tous types de secteur et permet de réaliser des choses extraordinaires. Les clients aussi évoluent très vite : ils ont une vraie demande de réactivité, de flexibilité et de qualité. Du fait de modèles comme Amazon et autres, on observe que les comportements ne sont plus les mêmes qu’avant. Les clients sont de plus en plus exigeants et nous nous devons d’être réactifs.

Comment réussissez-vous à tirer votre épingle du jeu dans un marché en baisse ?

Avec nos 2000 clients, notre force est d’avoir toujours une réactivité et une flexibilité très importantes qui nous permettent un accompagnement sur toute la ligne grâce à une maîtrise en interne de toutes les étapes des projets (conception, création, production, livraison). Pour la première, le fait de fonctionner jour et nuit nous permet d’être très rapides. Les domaines dans lesquels nous intervenons nécessitent d’être flexibles et réactifs. Les habitudes prises avec Amazon Prime ou autre et l’habitudes des livraisons 24h fait évoluer les attentes des clients. Chez Quarante Six, c’est la même chose : des délais de 24h pour tous types de commandes.

Que vous apporte la Fédération EBEN ?

Historiquement, nous étions adhérents du SIN. Nous avons rejoint la Fédération lors de la restructuration des branches professionnelles. Aujourd’hui, EBEN nous permet de bénéficier de retours d’expérience des autres membres notamment grâce aux actions mises en place comme les brainstormings par exemple. La Fédération, étant plus grosse, est aussi plus structurée, cela nous permet de bénéficier de conseils sur des problématiques diverses telles que les RH, les questions commerciales, juridiques ou sociales.

Pourquoi adhérer à un syndicat ?

L’objectif d’adhérer à un syndicat, c’est de pouvoir partager et prendre de la connaissance des autres car nous avons toujours à apprendre des autres. Puis aussi et surtout, pour nous défendre sur différents sujets qui sont communs à la branche.

Quelle est votre devise/citation ?

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible. » – Antoine de Saint-Exupéry

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter en cliquant ci-dessous :

Nous contacter