Connectez-vous

EBEN intègre le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance (ACYMA)



Au regard de l’augmentation du nombre d’attaques informatiques, l’amélioration de la prévention et de l’assistance portée aux victimes d’actes de cybermalveillance constitue un objectif prioritaire partagé par l’ANSSI et le ministère de l’Intérieur.
 
En juin 2015,  au cours de la présentation de la stratégie numérique du gouvernement, le Premier ministre annonçait la mise en place d’un dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance (ACYMA).

 
ACYMA, qui s’adresse aux particuliers et également à toutes les entreprises et collectivités territoriales, a pour objectifs :
 
  • la mise en relation des victimes via une plate-forme numérique avec des prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement ;
  • La mise en place de campagnes de prévention et de sensibilisation à la sécurité du numérique, sur le modèle de la sécurité routière ;
  • la création d’un observatoire du risque numérique permettant de l’anticiper.
 
Pour remplir ces objectifs, un Groupement d’Intérêt Public (GIP) permettant l’implication financière et opérationnelle d’acteurs privés a été constitué. La Fédération EBEN vient d’intégrer ce GIP et participera activement aux groupes de travail et actions de sensibilisation conduites dans le cadre de ce dispositif.
 
Les adhérents EBEN susceptibles d’assister techniquement les victimes seront invités à se référencer sur la plate-forme.

 
 

Mercredi 5 Avril 2017










Les annonces